Les secrets et les clés de réussite de la mise en place d’un outil de Gestion des Talents

Les secrets et les clés de réussite de la mise en place d’un outil de Gestion des Talents

Dans un contexte de transformation digitale et dans un univers ultra connecté et personnalisé, les exigences des dirigeants, managers et salariés n’ont jamais été aussi élevées en matière de système d’informations et à fortiori en matière de SIRH. Dès lors, il est indispensable de déployer un outil répondant aux impératifs métiers en termes de fonctionnalités mais également aux besoins d’instantanéité, d’ergonomie et d’autonomie auxquels aspirent les utilisateurs dans leur quotidien. L’enjeu étant de faire adhérer les collaborateurs à l’outil, de le rendre accessible, simple d’utilisation et agréable à la navigation afin de rendre les utilisateurs acteurs ou contributeurs de leur propre carrière.
Avant de vous donner les conseils clés pour réussir la mise en place d’un projet de gestion des talents, il est indispensable de rappeler que l’implémentation d’un SIRH ne résout pas tous les problèmes. En effet, un trop grand nombre de structures pensent régler des problématiques récurrentes de procédures et même d’organisation à travers un outil. Or une telle démarche demande un travail de réflexion, de structuration et de nettoyage des données.

Conseil #1 :
Préparer votre projet en amont

La phase amont du projet est une clé de réussite majeure. C’est elle qui va déterminer les acteurs, les objectifs et les enjeux de la démarche. C’est également le moment où la solution va être dessinée avec l’aide des éditeurs/intégrateurs. Voici quelques points à bien valider dans cette étape :

  • Repenser les processus et partager des référentiels communs.
  • Prévoir un plan de déploiement.
  • Définir la gouvernance des données.
  • Aligner les enjeux du SIRH sur la stratégie de l’entreprise : adresser les domaines à plus forte valeur ajoutée en priorité.
  • Aligner la communication pour l’ensemble du groupe (France et International).

Conseil #2 :
Garder votre objectif en ligne de mire

Vouloir implémenter un SIRH est un projet ambitieux qui doit être porté avec force et conviction pour répondre à des besoins concrets. C’est souvent lors de transformations profondes de l’organisation que le choix d’un déploiement se fait pour répondre par exemple à un changement d’orientation stratégique, aux exigences d’une nouvelle gouvernance ou d’une nouvelle réglementation. Il est donc indispensable à cette étape de :

  • Identifier les avantages d’une nouvelle solution et les gains de productivité engendrés.
  • S’assurer que le niveau de maturité des process et des équipes internes.

Conseil #3 :
Standardiser

Certes, toutes les structures ont leurs spécificités et leurs modes de fonctionnement mais vous ne trouverez jamais un outil qui réponde à 100% à votre organisation.

Dès lors, il convient d’utiliser cet élan de nouveauté pour harmoniser, voire standardiser certaines pratiques : le changement c’est maintenant. Il faut impérativement arrêter les pratiques passéistes et les « on a toujours fait comme ça ». C’est le moment d’imposer de nouvelles pratiques et de casser certains codes. L’avantage étant triple : une meilleure lisibilité des pratiques, des développements spécifiques limités et un coût maîtrisé.

Conseil #4 :
Reprendre le lead et mettre en avant la valeur ajoutée des Ressources Humaines.

Alors que pour d’autres directions la démarche semble naturelle, on constate que les Ressources Humaines ont souvent du mal à vendre leurs projets de digitalisation. En effet, trop souvent envisagé comme un centre de coût la DRH a du mal à démontrer sa valeur ajoutée d’un point de vue stratégique et business.

Voici quelques points clés pour porter votre projet :

  • Identifier concrètement les gains de productivité et les leviers d’efficacité d’un SIRH.
  • Valoriser l’expérience candidat et collaborateur et le gain d’attractivité engendré.
  • Mettre en relation les actions RH avec les projets stratégiques de l’entreprise.
  • Être convaincu du bien-fondé du projet.
  • Identifier un sponsor fort.
  • Former un duo gagnant DRH/DSI.
  • Estimer les coûts et les budgets.

 

Conseil #5 :
Profiter de la transformation du SIRH pour réformer ses métiers et son organisation

Implémenter un SIRH est une excellente occasion pour se transformer en profondeur et insuffler un vent de nouveauté alors ayez les bons réflexes :

  • Adopter des processus harmoniser et partager des référentiels communs
  • Oser accorder une plus grande place aux collaborateurs et managers et libérer du temps à vos experts RH
  • Changer d’état d’esprit et abandonner les pratiques passéistes
  • Avoir le réflexe RGPD : gérer le consentement du collaborateur, tracer le consentement (qui peut changer), répondre à son obligation d’information…

 

CONCLUSION

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir l’implémentation de votre nouveau SIRH. Alors à vous de jouer et rappelez-vous de nos conseils :

  1. On réfléchit à ses processus.
  2. On se transforme pour les bonnes raisons.
  3. On choisit des outils standardisés.
  4. On reprend sa place de leader dans l’entreprise.
  5. On profite de la transformation pour se réformer.
Olivier Indovino

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *